Bons pour la planète et meilleurs selon les consommateurs, les cosmétiques bio ont conquis de nombreux cœurs ces dernières années. Elles existent dans une grande diversité et ont tout pour séduire. Cependant, plusieurs de ces produits n’ont de bio que leur nom. Voici quelques astuces pour reconnaitre les cosmétiques bio.

Vérifiez l’origine des ingrédients du produit

Le premier réflexe pour attester de la nature bio d’un produit cosmétique est de s’assurer que les composants sont naturels. Vous devez déchiffrer chaque ingrédient et faire des recherches sur leur origine. Pour ce faire, vous avez l’opportunité de consulter en ligne des sites qui proposent un glossaire de termes utilisés en cosmétique.

Aussi, vous devez savoir que les ingrédients présents sur la liste sont triés du plus présent au moins présent. Ainsi, vous pouvez vérifier que l’actif vanté sur l’emballage est bien présent en haut de ladite liste. Bien entendu, il ne s’agit pas là d’une règle d’or, car des actifs très puissants peuvent être utilisés à faible dose. Toutefois, cela reste une bonne démarche pour éviter les pièges de marketing.

De préférence, misez sur les produits avec 95 % de teneur en produits naturels dans les ingrédients. Par ailleurs, pour reconnaitre le bon produit, fiez-vous à la longueur de la liste des ingrédients. Quand vous êtes par exemple à la recherche d’un nouveau produit bio, préférez une liste relativement courte. Une liste courte est souvent synonyme d’un tri minutieux des ingrédients.

Misez sur le packaging ou l’étiquette du produit

Un vrai cosmétique bio présente sur son pack ou sur son étiquette plusieurs éléments pouvant confirmer sa nature. Y figure généralement, la liste des ingrédients qui précise ceux qui sont issus de l’agriculture biologique. L’étiquette vous permettra de vérifier si les ingrédients du produit sont issus de modes de production biologique. On y retrouve également le label cosmétique qui garantit la traçabilité du produit et la nature des ingrédients.

Par ailleurs, vous y remarquerez le pourcentage des ingrédients d’origine naturelle et une certification par un organisme agréé. En effet pour être reconnu comme bio, un cosmétique doit avoir obtenu une certification délivrée par un organisme indépendant. Un vrai produit bio doit être certifié par un organisme qui n’a aucun lien avec les différents acteurs des filières qu’il contrôle.

Ne confondez pas cosmétiques bio et cosmétiques naturels

Les cosmétiques bio doivent répondre à des réglementations précises, notamment au niveau de la qualité des ingrédients. La mention naturelle ne correspond à aucune réglementation. Ainsi, les cosmétiques à base de vagues végétaux d’origine naturelle ou d’actifs naturels ne vous protègent pas des ingrédients controversés.

Les cosmétiques naturels sont à mi-parcours entre le traditionnel et le bio. Retenez que tous les cosmétiques naturels ne sont pas bio. Autrement dit, bio et naturel ne se valent pas. Par exemple, l’eau et l’argile, ingrédients communs dans les cosmétiques, sont 100 % naturelles. Malgré cela, elles peuvent ne pas être considérées comme bio, car elles ne sont pas issues de l’agriculture.

En mettant en pratique ces conseils, vous pourrez reconnaitre avec une grande facilité les cosmétiques bio.

Laisser un commentaire