Même si la génétique fait acte de loi dans ce domaine, parce qu’elle reste le premier facteur de cause de la perte de cheveux. Il circule de nombreuses légendes urbaines au sujet de produits miracles qui limitent la chute de cheveux. Cependant, il n’existe aucune preuve médicale de l’efficacité de ces traitements fait maison. Finalement, le mieux reste peut-être d’éviter les mauvaises habitudes et de profiter de ses cheveux avant que ne survienne une calvitie véritablement dévalorisante. D’autant qu’il est important de rappeler que la calvitie est évolutive et qu’il existe plusieurs stades pendant lesquels il est possible d’avoir recours à d’autres traitements auprès d’un médecin spécialisé.

Quels sont les effets des buns sur les cheveux ? 

Il existe une forme de calvitie qui serait causée par une pression trop importante sur les cheveux. Cette forme de calvitie est très connue sous le nom d’alopécie par traction. Et dans ce contexte, les femmes sont également susceptibles d’être touchées par ce type de perte de cheveux. Les chignons et autres coiffures trop serrées seraient étroitement liés à ce type de trouble. Si bien que les hommes aux cheveux longs qui sont habitués, par confort et par effet de mode, à nouer leurs cheveux par un bun sur le haut de la tête pourraient à la longue avoir de mauvaises surprises. 

Une barbe pour entretenir sa virilité ?

Finalement, l’idéal pour limiter les effets de la calvitie sur le moral reste de s’habituer ou de laisser pousser une barbe. En effet, entretenir une barbe demande autant de temps et d’effort que d’entretenir des cheveux. En plus de cela, les femmes affectionnent ce type de look qui permet de renforcer la masculinité. Cette virilité exacerbée offre un sentiment de sécurité à la gent féminine. En plus de cela, il existe de nombreuses façons de tailler et d’entretenir une barbe. 

Laisser un commentaire